Interviews

LAURA GAUTHIER, FONDATRICE DE FÊTE IMPÉRIALE

laura gauthier

Laura Gauthier est la créatrice qui se cache derrière Fête Impériale, une jeune marque qu’elle a lancé à l’été 2015 qui fait déjà beaucoup parler d’elle. Exaltée par le Paris libre du XIXème siècle et la décadence des nuits folles des 80’s, Fête Impériale casse les codes et livre des vêtements fluides aux coupes androgynes, la femme y est célébrée, forte et indépendante (jetez-vous sur les perfectos : impeccables). Aujourd’hui, elle se livre et vous fait part de ses bons plans !

Bonjour Laura,

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je suis Laura Gauthier, créatrice de la marque Fête Impériale. Avant de lancer Fête Impériale, je travaillais dans la communication digitale.

A LA MAISON

D’où venez-vous et où habitez-vous ? Pourquoi avoir choisi d’habiter dans cette ville ?

Je suis Parisienne. J’ai vécu 4 ans à Londres et je suis rentrée à Paris depuis 3 ans maintenant. Paris est ma “maison”. J’y suis née, y ait grandi. C’est un peu comme la famille, parfois on y étouffe mais on y revient toujours.

Parlez-nous de votre quotidien, quelles sont vos adresses de prédilection ?

Je vis dans le 3ème, donc je suis une inconditionnelle des carreaux du temple: les Enfants Rouge, la rue de Bretagne, le boulevard Beaumarchais…

Pour la cantine/RDV professionnel : Istr, rue Notre Dame de Nazareth. C’est le restaurant/bar à huîtres et cocktail crée par mon mari, Pascal, et 2 amis, Philippe et Pierre.  C’est aussi valable pour les soirées entre potes, les apéros, les cocktails en fin de soirée !

Sinon j’aime beaucoup le 18ème, Pigalle et Montmartre. La soirée en amoureux idéale commencerait au Très Particulier à Montmartre, et terminerait par un cocktail dans le jardin d’hiver de La Maison Souquet.

Quelle est votre routine beauté et quelle place prend-elle au quotidien ? Quels sont vos essentiels ?

Importante mais j’essaie d’aller à l’essentiel !

Je nettoie mon visage matin et soir avec l’eau micellaire de Bioderma, et termine avec des eaux florales de fleur d’oranger et de Rose de la marque Santa Maria Di Novella.

J’utilise une crème hydratante pour le visage de Charlotte Tilbury, et j’alterne parfois avec celle de La Roche Posay. Je finis avec un lait hydratant pour le corps de Santa Maria Di Novella (marque à laquelle je vous un vrai “culte”).

En terme de maquillage c’est assez rapide, un peu de fond de teint (j’alterne entre forever de Dior ou luminous silk de Giorgio Armani), le mascara Hypnôse de Lancôme, et le crayon Khôl noir de By Terry.

Je porte le même parfum depuis longtemps, je mélange Eau Rose de Diptyque avec Un Jardin sur le Toit d’Hermès.

Ma routine est à peu près la même depuis 10 ans.

Que faites-vous pour vous relaxer ?

Du yoga vinyasa quand je trouve le temps – et des retraites de yoga dès que possible. Je fais également du cross-fit.

A L’ETRANGER

Le sac sans lequel vous ne pouvez pas voyager ?

Ma pochette trio Celine. Parfaite pour ranger l’essentiel et avoir les mains libres.

Une astuce pour organiser sa valise ?

Ranger ses vêtements dans des pochettes. Ca permet de garder ses pièces repassées et optimiser l’espace (souvent trop restreint) de sa valise. Et bien-sûr, raisonner en “tenues” même si c’est parfois difficile à faire.

Votre uniforme de voyageur ?

Des vêtements confortables : Basket, legging, gros pull ou sweat à capuche et mon perfecto Joséphine.

Votre essentiel beauté lors de vos voyages ?

Une crème hydratante pour le visage, un brumisateur, un stick à lèvres, une brosse à dent.

La chose la plus incroyable que vous ayez jamais mise dans vos valises ?

Une cage à oiseaux en bois de rose trouvée au marché aux oiseaux à Hong Kong.

Une destination dont vous ne pourriez vous passer ?

La Corse l’été, Tignes l’hiver. Londres sinon.

Vos bons plans hôtels, spas, restaurants, bars préférés là-bas ?

Londres :

Petit déj au Wolseley

Afternoon Tea au Soho Hotel ou dans le salon de thé du Victoria and Albert Museum.

Un cocktail au Portobello Star à Notting Hill.

Un cocktail avec des huîtres en terrasse chauffée à la Chiltern Firehouse de Marylebone. C’est aussi un de mes hôtels préférés.

Un rooftop : Le Shoreditch House

3 musées : La Tate Modern, Le Victoria & Albert Museum et la National Portrait Gallery pour ses portraits d’anciennes dynasties British.

Yoga : The Power Yoga Co a Parsons Green

Un rituel beauté particulier une fois sur place ?

Je retrouve toutes mes anciennes adresses. Pour les cheveux je vais chez Hari’s dans Chelsea et pour le shopping beauté chez Space N.K ou le rayon beauté de Liberty

La meilleure chose à chaparder dans un hôtel ?

Les chaussons et les “gel douche/shampoing/conditionner” en fonction de la marque. Et les idées déco !

WISH LIST

Prochaine destination : Dans mon chalet à Tignes pour Noël et le jour de l’an.

Prochain achat beauté : Eau rose de Diptyque, je n’en ai plus…

Prochaine folie : Une peinture d’Elisabeth Huey. C’est une jeune artiste de Brooklyn émigrée à LA. Je la suis depuis quelques temps et j’aime vraiment beaucoup son travail.

Far & Wide en 3 mots : Beauté, évasion et découvertes.

Votre Mantra : Be yourself, everyone else is already taken.

Découvrez Fête Impériale, ici.

Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire

Poster un commentaire